Comment choisir son bien immobilier à l’étranger ?

Comparatif de banques en ligne
septembre 23, 2018

Comment choisir son bien immobilier à l’étranger ?

Avec la politique de défiscalisation française, nombreux sont les particuliers qui ont choisi d’acheter un logement sur le territoire. En effet, la loi Pinel, encore valide jusqu’à présent, permet d’investir sans apport dans l’immobilier. Cela est possible puisque la réduction fiscale de 12 %, 19% ou de 21 % ainsi que le loyer issu de l’investissement locatif peuvent suffire à couvrir intégralement l’emprunt immobilier. Toutefois, il est possible de développer son patrimoine sur d’autres pays. De nombreuses entreprises sont spécialisées dans l’aide aux investisseurs qui souhaitent devenir propriétaires à l’étranger. Vous pouvez bénéficier d’un conseil gratuit en visitant le site projefi-investissement.com.

Le choix de l’immobilier à l’étranger

En général, choisir un bien immobilier à acquérir dans un pays étranger ne s’éloigne pas d’un investissement dans la pierre en France. Avant toute chose, l’investisseur doit s’intéresser de plus près au bien. Est-ce qu’il s’agit d’un bien ancien, d’un bien rénové ou d’un patrimoine neuf ? Il est recommandé d’acheter un bien neuf pour obtenir des garanties sur plusieurs années. De plus, vous n’aurez plus à entreprendre des travaux après l’acquisition. Dans certains pays, il y a également la baisse du frais du notaire qui récompense les investisseurs ayant choisi l’investissement dans le neuf. Après avoir étudié minutieusement la situation du bien, il faut s’attarder sur les caractéristiques du quartier et de la ville. Quels sont les points forts de la région et quels sont les points négatifs ? Pour un logement principal, il faut que le quartier soit calme, propre et ait une bonne réputation au niveau de la sécurité. L’habitation doit être à proximité d’une école ou du bureau pour éviter les longs déplacements. Enfin, il est judicieux d’opter pour un bien ayant un prix compétitif. L’aide d’une agence immobilière sur place sera cruciale pour recevoir les annonces attractives. Le choix de l’immobilier devra prendre en compte l’emplacement du patrimoine lorsqu’il s’agit d’un investissement locatif. La villa ou l’appartement doit être situé dans une zone hautement fréquentée afin d’amortir rapidement l’achat. Selon les spécialistes, l’Espagne et les États unis sont des pays où il est bon d’investir dans de la pierre. Il y a également les autres pays européens.

Le prêt immobilier à l’étranger

Comme en France, les organismes bancaires à l’étranger n’hésitent pas à fournir une solution de financement à un client en cas d’un projet immobilier. Le fonds peut être utilisé pour l’achat, la rénovation ou la construction d’un logement. Pour un Français, la souscription au prêt est accessible lorsqu’il y a une source de revenu sur place. Par ailleurs, il doit être résident du pays pour bénéficier de l’aide. Le taux variera selon l’offre et l’organisme prêteur.