Dans quelles situations le réméré est-il intéressant ?

domiciliation d'entreprise
Siège social et domicile fiscal : différences et exemples
août 4, 2023

Dans quelles situations le réméré est-il intéressant ?

contrat de vente à réméré

contrat de vente à réméré

En 2019, on a enregistré plus de 220 000 propriétaires immobiliers qui ont subi le fichage au FICP. Parmi ces derniers, 15 000 ont même dû voir leurs biens saisis. Il est vrai que la plupart du temps, ces individus ont très peu d’options devant eux. Pourtant, la vente à réméré constitue une solution qui pourrait leur permettre d’arriver à un tel désastre. Il s’agit d’une forme de vente avec faculté de rachat qui concerne toutes sortes de biens immobiliers. Cela peut être une maison, un commerce, un château, une SCI, un logement en état de futur achèvement, et même une forêt. Il est toutefois important de connaître les situations dans lesquelles le réméré constitue une bouée de sauvetage.

Risque de saisie immobilière ou de vente judiciaire forcée

Si vous souhaitez savoir dans quelles situations le réméré est intéressant, sachez qu’il y en a plusieurs. En premier lieu, la vente à réméré constitue une solution pour les propriétaires qui ont des dettes en cours et risquent de voir leur bien immobilier saisi par le créancier. Elle peut aussi être envisagée s’ils sont sous la menace d’une vente judiciaire forcée. En effet, grâce à la vente temporaire de leur propriété, ils peuvent payer leurs créanciers et retrouver l’équilibre dans leurs finances. D’autant plus qu’ils ont la possibilité de racheter leur bien pendant la durée du contrat ou au terme de ce dernier.

Si vous vous trouvez dans la même situation, vous pouvez vous rapprocher d’Immosafe, un spécialiste du réméré depuis 2012. En fait, il est même un mandataire exclusif de l’Institut Français du Réméré. Il collabore étroitement avec divers investisseurs institutionnels. Ce qui lui permet de débloquer le produit de la vente du bien dans les plus brefs délais. Enfin, il met à la disposition des particuliers différents experts juridiques qui garantissent la légalité et la sécurité des transactions. Vous pouvez aussi discuter avec eux de vos besoins au siège de l’entreprise Chemin du Pradas, 31410 Mauzac.

Personnes ne pouvant plus emprunter auprès des banques

Le réméré intéresse aussi les personnes auxquelles les banques ne font plus confiance. Cela peut arriver lorsqu’elles sont fichées FICP à la Banque de France. C’est également le cas des individus dont la solvabilité ne répond plus aux exigences des établissements bancaires. De ce fait, ils ne peuvent plus faire un emprunt auprès de ces derniers alors qu’ils ont besoin de liquidités. Ils peuvent alors vendre leur propriété à réméré afin de disposer de fonds rapidement tout en ayant l’opportunité de racheter le bien dans un délai maximum de 5 ans.

Individus en situation de surendettement

Ces dernières années, la proportion d’individus qui se trouvent en situation de surendettement ne cesse d’augmenter. S’ils possèdent une propriété immobilière, ils peuvent très bien recourir à la vente à réméré. Ce qui leur permet de disposer rapidement de fonds provenant de la vente temporaire du bien. Ils peuvent alors se servir de cette somme pour rembourser leurs créanciers et ainsi retrouver un certain équilibre dans leurs finances.

Personnes devant payer des droits de succession conséquents

Suite à la mort d’un proche, vous allez hériter de ce dernier, mais vous devez payer des droits de succession substantiels. Or, vous ne possédez pas cette somme et ne pouvez pas emprunter à votre banque. La meilleure solution est de vendre votre maison actuelle suivant le principe de la vente à réméré. De cette manière, vous allez pouvoir y habiter. En même temps, vous recevez le fruit de la vente qui vous servira à payer les droits de succession. Et enfin, vous avez la possibilité de racheter la propriété dans un délai de 5 ans maximum puisque vous pourrez de nouveau contracter un crédit immobilier.

Les autres cas où le réméré est intéressant

Il existe d’autres situations où la vente à réméré peut représenter une solution viable, à savoir :

  • Démarrage d’une nouvelle activité,
  • Situation de liquidation judiciaire ou de règlement judiciaire,
  • Déchéance du terme d’un prêt d’acquisition ou relais,
  • Besoin immédiat de trésorerie professionnelle ou personnelle,
  • Etc.